Des séries et une boîte à outils

Cette semaine du 20 au 26 juin 2016 fut marqué par le commencement des scripts de 3 épisodes pour 3 séries pour ma chaîne et la mise en ligne de ma boîte à outils intitulé DRIMI.

Je commence d’abord par parler de cette boîte à outils. Il s’agit d’un ensemble de bouts de code en C++ que je développe au fur et à mesure que j’en ai besoin pour projets de jeux-vidéo. Je l’ai commencé il y a quelques années pendant le développement de Demiurge. Il était d’ailleurs disponible en ligne dans le dépôt de Démiurge et l’ai toujours au moment où j’écris cet article.
Cette semaine, je l’ai séparé du projet pour le déposer sous son nom, DRIMI, à part, sous licence libre, toujours 😉 , de sorte que vous puissiez vous en servir si cela vous est utile. Vous pouvez l’arranger comme vous voulez selon vos besoins ou vos envies 🙂

En ce qui concerne les 3 épisodes, il s’agit d’un épisode pour ma série Minecraft sur le serveur Pumpkin Guy et de 2 épisodes pour deux futures séries. L’épisode de Minecraft est vraiment au début, donc je ne sais pas quand il sortira.
Pour le reste, un épisode concerne la série dont j’ai parlé dans mon vlog ayant pour but de réfléchir à la vie, au monde, à nous-même. J’ai commencé l’écriture du premier épisode sur l’instinct de survie et les peurs. Cette série demande beaucoup de recherches parce que je ne veux pas être trop sommaire et surtout faire des erreurs en simplifiant trop mon propos. Donc là encore, la date de sortie est pour le moment inconnue.
Enfin, la troisième vidéos est aussi le premier épisode d’une série consacrée aux techniques que j’utilise pour faire mes créations. Je voudrais parler de programmation, de gamedesign, de technique d’organisation pour mieux travailler, etc… le script de ce premier épisode est bien avancé, mais me demande aussi un gros travail d’approfondissement du sujet. Je vais vous apprendre un algorithme appartenant à la famille des fractales 🙂 Je ne vous en dis pas plus.

Demiurge avance toujours. Je développe un prototype de visionneuse 3D pour tester et améliorer le système de rendu.

La technique de la tomate (Tomate-jutsu)

Cette semaine du 13 au 19 juin 2016, inaugure ce blog, mais dans le passé. Disons que j’ai antidaté cet article, comme les deux suivantes, parce que le blog a été créé pour la première fois 3 semaines après 😀

Enfin bref, cette semaine fût marqué par la mise en place du tomate-jutsu ou plus exactement la technique du pomodoro. Ayant des gros soucis d’épuisement physique et mental, mais aussi et surtout de concentration, il me fallait une technique. Et donc là il faut que je vous raconte mon histoire épique bien sûr.
Alors que je marchais dans les montagnes de terres lointaines dont personne ne se souvient jamais du nom, avec ma magnifique robe jaune et orange, à la recherche de la concentration qui me manquait cruellement, je fis la rencontre d’une petite elfe qui passait par là. Elle me demanda ce que je faisais par ici et je lui répondis que je chercher la concentration. Alors, elle me donna une tomate et elle me dit qu’il fallait que je m’inspire de cette dernière pour trouver le remède à mon mal. Cela me paru très étrange, mais je me suis mis à méditer sur cette tomate. Je sentis qu’il y avait un secret à découvrir dans cette tomate, mais je ne l’ai pas trouvé. le temps passa, et je me remis cette semaine à méditer sur la tomate. Et c’est alors que j’ai découvert son secret. Le tomate-jutsu que d’autres gens appellent aussi pomodoro 😮

La technique consiste à travailler pendant 25 minutes. Cette phase est une tomate, puis de prendre une pause de 5 minutes, et de répéter cela 3 ou 4 fois. Ensuite, il faut faire une pause de 30 minutes, et recommencer. Mine de rien, pour moi, ça fonctionne 😮

Bon à part ça, j’ai amélioré ma chaîne Youtube et avancé sur le code de Demiurge. Enfin, pour plus de détails, j’ai fais le premier épisode de mon Vlog pour en parler un peu 🙂