Le vlog 2 est disponible :)

Mon deuxième vlog est disponible dés maintenant sur ma chaîne Youtube 🙂 Cet épisode aborde 3 sujets qui sont la présentation brève de ce site et ce que je souhaite y mettre dedans, une partie intitulé drôle de genre et se termine par les dépenses. Dans la partie sur les dépenses, j’explique un peu ce que j’envisage d’acheter pour de futurs projets mais aussi les dépenses régulières pour maintenir le site et mon serveur Minecraft. J’y propose une solution pour financer mes activités. La deuxième partie est en fait un coming out concernant ma transidentité qui avait déjà été fait ici en quelque sorte, mais se confirme totalement en vidéo dans ce vlog numéro 2 🙂

Trailer du vlog et licorne colorisée

Cette semaine du 21 au 25 novembre 2016 s’est encore quasi exclusivement concentrée sur le vlog 2. J’ai terminé l’effet spécial et j’en suis très contente 🙂 J’ai eu envie de sortir un tout petit trailer qui joue la scène concernée mais se termine par une suggestion de l’effet en question. La suggestion est une version très simplifiée de ce que ça aurait pu être si je n’avais pas décidé d’y passer beaucoup de temps dessus. Quand le vlog sortira, vous comprendrez pourquoi j’ai voulu faire exactement ce que j’avais en tête et non proposer la première version.

Dorénavant, refaire le même effet spécial (pas celui du trailer, mais celui du vlog qui va bientôt sortir) ou un dérivé sera beaucoup plus rapide 🙂 En quelques minutes ce sera ajouté aux scènes de mes vidéos qui s’y prêtent. J’ai pu découvrir comment faire des émetteurs de particules et faire des effets de rendu sur Blender. J’ai aussi pu réviser comment incruster une vidéo pour y incorporer des effets supplémentaires, ce qui permet aussi de faire à l’avenir de l’incrustation d’environnements virtuels avec des images réelles. En tout cas, je suis un peu mieux préparée pour apprendre ça plus tard 🙂 Par contre, le petit effet du trailer est hyper simple à faire sur Sony Vegas Pro, mais c’est un peu moche 😮

Dessin de la licorne de mon genre - Jeudi 24 novembre 2016
Dessin de la licorne de mon genre – Jeudi 24 novembre 2016

A part le vlog, j’ai ancré et colorisé ma licorne de mon genre avec l’aide de Gimp 2. J’ai fait quelque chose d’encore assez simple. Pas d’effets particuliers sur l’ancrage, ni de dégradés ou de détails sur le dessin. J’ai voulu que cette œuvre soit sobre dans le trait, mais très colorée. J’en suis satisfaite pour une première publication de dessin coloré ici 🙂 Je tenterais d’autres styles au fil du temps bien entendu 😀

Une semaine plus rassurante et le vlog qui avance

Cette semaine du 14 au 19 novembre a à la fois bien commencé et s’est bien terminé. Je me suis rendu au rendez-vous qui m’angoissait en raison d’un contexte peu engageant (voir le compte-rendu précédent). Finalement, c’était une bonne nouvelle. Je craignais que mon projet de vie ne soit pas respecté, mais c’est tout le contraire qui m’a été proposé. Je n’entrerais pas dans les détails, mais je suis rassurée sur notre système social, même si une meilleure communication rassurerait les personnes et éviterait des erreurs. J’ai pu signer un contrat, différent de celui que j’avais avant, prenant en compte mes objectifs propres.

Mon moral remonté par cette bonne nouvelle et ayant en plus été même encouragée dans cette voie du développement de jeux-vidéo indépendant, et de ma chaîne Youtube par les personnes qui s’occupent maintenant de moi, j’ai avancé sur le tournage et le montage du vlog 2. Ce vlog est très long à sortir parce que je suis dans une période avec moins d’énergie et de concentration, mais surtout, parce que j’ai décidé que je n’allais pas proposer une version soft de l’effet spécial que je veux y mettre. J’ai donc beaucoup travailler sur l’effet que vous verrez une fois en ligne, en apprenant de nouvelles choses au passage, et aussi j’ai cherché plusieurs musiques libres de droit à intégrer dans la vidéo pour éviter la répétition du premier vlog. Aussi, je sais que je vais devoir remanier légèrement le script et corriger un peu le doublage, et probablement aussi supprimer une petite séquence parce que j’y donne une information que je ne maîtrise pas assez bien et que je préfère donc ne pas aborder.

Le léger remaniement éventuel du script est en rapport avec la deuxième bonne nouvelle potentielle qui a clôturé la semaine. Je n’ai pas sorti ce compte-rendu hier, parce que je n’étais pas chez-moi 🙂 J’étais en visite d’appartements et il y a de grandes chances que je touche au but. Je n’en dirais pas plus, parce que je risque peut-être d’avoir de faux espoirs, mais en tout cas, j’ai comme une intuition qui me fait penser que c’est au moins une demi-bonne nouvelle.

Cette semaine, j’ai aussi fais deux croquis que j’ai mis en ligne et j’ai aussi ajouté des accès aux dessins sur ce blog dans la catégorie « Mes croquis et dessins ». La colorisation de la licorne sur Gimp est en cours. Dés qu’elle sera terminée, vous la verrez dans mes dessins 🙂

Mes dessins

Humour douteux
Peut-on rire de tout ?
Licorne de mon genre :3
Version ancrée et colorisée
Illustration de mon Tipeee
Illustration de ma page Tipeee
Inktober 2017 - Jour 1 - Swift
Inktober 2017 - Jour 2 - Divided
Inktober 2017 - Jour 3 - Poison
Inktober 2017 - Jour 4 - Underwater
Inktober 2017 - Jour 5 - Long
Inktober 2017 - Jour 6 - Sword
Inktober 2017 - Jour 7 - Shy
Inktober 2017 - Jour 8 - Crooked
Inktober 2017 - Jour 9 - Screech
Inktober 2017 - Jour 10 - Gigantic
Inktober 2017 - Jour 11 - Run
Inktober 2017 - Jour 12 - Shattered
Inktober 2017 - Jour 13 - Teeming - original
Inktober 2017 - Jour 13 - Teeming
Inktober 2017 - Jour 14 - Fierce
Inktober 2017 - Jour 15 - Mysterious
Inktober 2017 - Jour 16 - Fat
Inktober 2017 - jour 17 - Graceful
Inktober 2017 - Jour 18 - Filthy
Inktober 2017 - Jour 19 - Cloud
Inktober 2017 - Jour 20 - Deep
Inktober 2017 - Jour 21 - Furious
Inktober 2017 - Jour 22 - Trail
Inktober 2017 - Jour 23 - Juicy
Inktober 2017 - Jour 24 - Blind
Inktober 2017 - Jour 25 - Ship
Inktober 2017 - Jour 26 - Squeak
Inktober 2017 - Jour 27 - Climb
Inktober 2017 - Jour 28 - Fall
Inktober 2017 - Jour 29 - United
Inktober 2017 - Jour 30 - Found
Inktober 2017 - Jour 31 - Mask

Mes croquis

Licorne de mon genre
Croquis de la licorne de mon genre - Lundi 14 novembre 2016
Scène aléatoire #001
Croquis d'une scène dessinée aléatoirement - Mardi 15 novembre 2016
Femme à barbe #001
Croquis body positive - Dimanche 27 novembre 2016
Illustration de mon Tipeee
Croquis de l'illustration de mon Tipeee - Mercredi 7 décembre 2016
Fulren, la superhéroïne
Croquis de Fulren, la superhéroïne

Du vlog toujours, du mépris social et de la déprime

La semaine du 7 au 12 novembre 2016 commence à peu près bien et se termine mal moralement. Lundi, j’ai peu travaillé. Je me suis consacrée exclusivement à l’avancement de mon vlog 2, mais j’étais très fatiguée. Le lendemain, c’était pire et j’ai donc préféré me reposer. Mercredi, j’avais retrouvé de l’énergie, j’ai continuer le vlog 2 avec du doublage et du montage.

Le jour suivant, j’ai construit une scène dans Minecraft pour une partie du vlog, mais avant j’avais une démarche téléphonique à faire pour un soucis lié à mon RSA. Je ne vais pas donner de détails sur la situation et l’organisme, mais j’ai appelé un organisme social qui prend des décisions sur ma situation derrière mon dos et enclenche des dispositifs inadaptés pour mon cas. J’ai donc eu une personne de cet organisme social au téléphone et j’ai demandé à vérifier mon dossier, pour constater que ma demande de modification pour clarifier ma situation actuelle n’a jamais été faite. Ceci alors que j’avais été convoquée et qu’on m’avait demandé pourquoi je venais (c’est lamentable), et que j’ai profité de ma présence pour faire corriger mon dossier. Résultat, je serais, soi-disant, dans l’obligation de passer un contrat, alors que je ne suis pas sensée cumuler ce type de contrat social avec l’autre contrat que j’ai déjà avec le pôle-emploi. Le monsieur au téléphone a feint de ne pas comprendre ce que je lui demandais, et m’a pris tout simplement pour une imbécile (vive le mépris envers les RSAistes, comme d’habitude). On se quitte gentiment en se souhaitant courtoisement une bonne journée.

Le monsieur croit raccrocher son téléphone et se lance dans une complainte à mon égard au près de ses collègues (organisme social avec le mot solidarité dedans). Il me fait passer pour une personne qui cherche sans arrêt la petite bête (alors que le travail sur mon dossier est bâclé et que donc je suis sans cesse obliger de prouver ma bonne foi), m’imite en caricaturant une personne maniérée (en fait, pour éviter un langage oppressif, j’ai opté pour ce terme, mais je voulais dire qu’il a imité un personnage du film ou de la pièce « la cage aux folles ». Vous avez compris ce que ça veut dire), et me traite avec ces collègues de cas social, faisant savoir qu’il en avait marre. Comme j’ai tendance à ne pas raccrocher trop vite, j’ai tout entendu et j’écoutais, ébahis, ce qui se disait sur les gens comme moi en interne dans ces organismes publics. Pour préciser, ma transidentité n’est pas officiel, donc je me présente en homme, mais apparemment, mes manières et ma façon de parler ne font pas très viriles pour certaines personnes. Ce qui le dérangeait le plus était tout de même que je n’accepte pas leurs décisions contre mon grès, les informations qui ne sont pas mises à jour, sauf quand iels décident à ma place, et donc les conséquences sur moi. Et tout ça coûte de l’argent aux contribuables.

Bref, je vais devoir me rendre à une nouvelle convocation inutile, prouver encore mes démarches et surtout encore leur démontrer que je suis déjà suivit et que ce serait bien de communiquer entre les organismes plus tôt que harceler les RSAistes qui subissent déjà les campagnes politiciennes mensongères à leur égard. Il y a des fois où mes comptes-rendus ressemblent plus à une posture politique de ma part qu’autre chose, mais bon, c’est aussi ça mon quotidien. En tout cas, j’ai d’autres raisons aussi mais je n’en parlerais pas ici, d’être démoralisée et fatiguée (comme-ci mon handicap ne suffisait pas à lui seul). J’ai pu écrire tout ça, alors que je pensais que mon compte-rendu serait très très court. Mais, franchement, je suis totalement déprimée. J’espère que j’irais mieux après cette convocation et après avoir plaidé ma cause, même si je serais fatiguée. Parce que parfois je ne sais plus si je devrais continuer à essayer de faire ce que je veux faire, même si je ne sais pas comment m’adapter à une autre vie plus conventionnelle et que ça ne me mettra pas à l’abris des violences de ce système et des gens. De toute manière, si je devais vraiment entrer dans une case qu’on aura décidé à ma place, dans ce système, je vais dire un truc politiquement incorrect, mais … je crois que j’en mourrai.

PS: Ne vous inquiétez pas, je me connais. Je déprime quand on me blesse, mais après de parle de révolution et je me remets au travail en ayant plein d’idées à tenter. D’ailleurs, j’y songe, mais peut-être devrais-je sérieusement décider de faire des vidéos spécialement pour donner mon opinions, que ce soit totalement pertinent ou non. Juste parce que ça me fait du bien et que je sais que ça fait du bien à plein de gens d’entendre une personne dire au système ce qu’elle pense de lui. Voilà, j’en suis déjà au stade de la révolution et des nouvelles idées à tenter. je me connais, vous dis-je 🙂 Je fais déjà mes articles « Mes sentiments face au monde », mais en vidéo, ça peut être très sympa aussi. Dites-moi. Vous me soutiendriez financièrement sur Tipeee si je faisais ça aussi ? 🙂

Avancement du vlog 2, un peu de Demiurge et pic de productivité

La semaine du 31 octobre au 4 novembre 2016 a démarré avec le tournage de la partie en face cam du vlog 2. Je me suis aidée de mon script, mais je ne me voyais pas l’apprendre par cœur donc j’ai gardé mes notes. J’ai pu être naturelle, ce qui avait du mal à se faire dans mes autres vidéos que je double. J’avais assez bien tout préparé sauf une chose, la batterie de mon smartphone. Je n’ai donc qu’une partie en face cam, mais ce n’est pas grave pour un début. Et puis c’est un vlog à ma façon, pas une émission sensée être uniquement en face cam 🙂

Une fois monté tout ça, le lendemain, ce fut le tour du tournage dans Minecraft pour une scène juste avant celle en face cam. La scène avec l’effet spécial sur laquelle je fais tant de mystère 🙂 Il y a eu de la construction du décor, du tournage, et du montage. Quasiment toute la semaine a été consacrée au vlog 2, avec du doublage aussi. Le reste du temps a bénéficié au développement de Demiurge. J’ai avancé sur la génération de maillages de plans pour tester visuellement mon frustum culling. Hier, j’ai eu du mal à réfléchir correctement à l’algorithme. Je me suis bornée sur une idée qui n’était pas la plus simple et finalement, j’ai trouvé une solution mais n’avais plus le temps de l’appliquer concrètement.

Il faut dire que j’ai été plus productive que d’habitude. J’arrive à travailler environs 4h30 par jour, en raison de ma plus grande fatigabilité (handicap), sachant que si on ajoute les pauses d’une demi heure qui me servent à décrocher de l’ordinateur le plus souvent, il faut compter 5h30 en moyenne. Et cette semaine, j’ai pu quasiment toute la semaine travailler entre 5h00 à 6h00, voir plus quand je ne comptais plus mes heures. Et cela sans le temps des pauses. Vers la fin de la semaine, j’ai sentis que je commençais à ne plus pouvoir me concentrer suffisamment et à devoir m’arrêter pour 2 jours. Ce weekend, j’ai donc décidé de ne faire que ce compte-rendu et faire une coupure. Lundi, je serais, je l’espère, plus performante pour terminer le vlog rapidement et aussi le frustum culling sur Demiurge, avant de passer à autre chose.

Au fait, la connexion internet pourrait bien être grandement améliorée dans quelques temps. A défaut de ne pas pouvoir partir pour l’instant, au moins, il sera possible d’envisager de nouvelles tentatives de parties de jeu en live 🙂 Par contre, je ne crois pas retenter de coder en direct, parce que ça me déconcentre trop et me fatigue plus encore. Et puis, ce n’est pas quelque chose qui rencontre facilement du public, donc autant me ménager 🙂