Archives de catégorie : Factorio

Factorio, jeu de logistique et survie en 2D vue de dessus. Ce jeu est riche de possibilités, un véritable régal qui possède en plus un système de mods et plein de mods offrant encore plus de richesse :D

[Factorio] Gares intelligentes et pétrochimie

Capture d’écran_2017-07-09_23-30-26La semaine dernière, j’ai beaucoup joué à Factorio, en plus du boulot, et j’ai fait beaucoup de choses. La première chose que je voulais partageer c’est mon projet de gares intelligentes. J’ai créé une nouvelle gare au-dessus des zones industrielles mieux organisés de ma première base. Cette gare place certaines ressources utiles à la fabrication des cartes vertes, rouges et bleues, des batteries et explosifs. J’ai pu me mettre à l’apprentissage des systèmes logiques et j’ai réussi à faire un système simple qui rempli les wagons de sorte à mettre deux types de ressources dans chacun d’entre eux. Les ressources sont placé de manière à représenter 50% chacun d’un wagon. C’est un peu technique, mais en tout cas, le système de la gare contient un stoppeur de train, un témoin de la présence du train sur les rails ou pas et des fils reliant les bras qui remplissent les coffres que lorsque le train n’est pas là, et vide les coffres vers les wagons uniquement quand le train est là. Enfin, j’ai remplis les coffres d’une planche de bois par case, sauf les 4 premiers pour stocker un nombre précis de ressources et ainsi calculer facilement le volume nécessaire à remplir le wagon à 50% d’une ressource et 50% de l’autre. Oui, je me suis amusée :p

Capture d’écran_2017-07-10_16-37-14Bon sur la deuxième gare, j’ai à peu près la même chose, mais ça ne fonctionne pas très bien. Le train est bloqué car il ne part que si il est vide, sauf que les coffres arrivent rapidement à leur maximum si le dernier vidage de ces derniers n’a pas pu se faire entièrement. Le train a pu partir la première fois, mais une fois revenu avec un nombre fixé de ressources, les coffres étant incapables de se vider totalement, parce que les machines industrielles avaient atteint aussi leur nombre de production réalisée, tout le système est donc bloqué jusqu’à pouvoir totalement utiliser les ressources et ainsi vider le train pour le laisser repartir. A l’origine c’est ce que je voulais. Je ne voulais pas que le train circule sans arrêt pour rien, ou qu’il aille vider les ressources de ma première base sans utilité. Le soucis est que lorsqu’il manque une ressource qui a été trop consommée par les machines, il n’est pas possible de continuer à vider les coffres qui les contiennent, ni de chercher la ressource par le train.

Comme il n’est pas possible de donner un ordre au train qu’il transmettrait à l’autre gare, j’ai donc imaginé mettre en place un réseau de télécommunication pour informer les gares de ce qu’ils devront faire avec le train qui leur seront envoyés. Ainsi je pourrais contrôler quelle ressource récupérer ou non, et même produire ou non par la suite. Pourquoi pas ? :p Je me suis donc demandé si il était possible de connecter les fils verts et rouges aux poteau électriques pour créer des poteau téléphoniques. Et oui, c’est justement pour cela que les poteaux électriques ont 3 connecteurs dont seulement celui du milieu possédait le fil électrique et les deux autres restaient vide. Un est fait pour le fil rouge et l’autre le fil vert, et les propriétés des poteaux sont aussi appliqués à ces fils. En effet, les pylônes en métal qui permettent de poser de très longs fils électriques pour les longues distances le font aussi pour les fils de signaux 🙂 A moi donc l’invention d’Internet dans Factorio :p

Capture d’écran_2017-07-13_21-34-52Enfin, j’ai agrandit ma zone pétrolière que j’appelle maintenant zone pétrochimique en raison de ce que j’y fabrique. Dans l’image, vous voyez que j’ai placé des panneaux solaires et des accumulateurs électriques, mais aussi des réservoirs à fluides. Je stocke mes fluides séparément de la consommation par les machines, grâce à des pompes qui évitent de faire circuler les fluides dans deux sens. Le stockage que j’ai réalisé est uniquement pour le plaisir. Je stocke du pétrole dans 6 réservoirs, du fioul léger et lourd, du gaz, du lubrifiant, et aussi de l’eau (pour la beauté du geste :p) dans 8 réservoirs par fluides. Enfin je stocke aussi de l’acide sulfurique dans 7 réservoirs en bas à gauche de la zone. Je fabrique déjà du plastique, du souffre et des cartes vertes et un peu de rouges.

[Factorio] Usine de plus en plus organisée et bestioles bleues.

Capture d’écran_2017-07-08_19-38-45Encore des images de ma partie dans Factorio v0.14.23 sous Linux. Mon usine continue d’évoluer. J’ai créé une zone pour fabriquer les 3 premiers types de coffres (bois, fer et acier) et des réservoirs à fluides pour le pétrole, le diesel, l’acide sulfurique, l’eau, etc… A droite de ce dernier, j’ai construit une fabrique d’engrenages, barres de fer et fils de cuivre. Et en-dessous, avant le reste dans la chronologie, ce que vous avez aperçu commencé la fois dernière, une zone qui fabrique des tapis roulants, passages souterrains et séparateurs jaunes et rouges. En haut à gauche de la carte vous pouvez apercevoir un nouveau chemin qui mène à une petite scierie pour produire des planches de bois. Je l’ai construite à côté d’une forêt pour aller couper du bois quand j’ai besoin d’augmenter le stock de planches 🙂 Dommage que le mod écolo qui permet de cultiver les arbres n’est disponible que pour la version 0.15. J’aurais bien voulu renouveler les arbres 🙁 Vous remarquerez peut-être aussi que le lac a un peu grandit. On ne peut pas faire ça en vanilla, j’ai installé un mod compatible 0.14.23 qui permet le terraforming et faire des canaux et des ponts. C’est le seul mod que j’ai réussi à faire fonctionner et donc utilisé sur cette carte.

Capture d’écran_2017-07-08_13-54-19Petit zoom pour vous montrer ma fabrique de tapis roulants et consort. Le charbon à côté, j’ai commencé à l’exploiter pour au moins nettoyer mon petit coin d’usine et aussi parce que ma première source de charbon arrive à épuisement à grands pas. J’en ai encore plein sur les tapis qui attendent d’être consommés, donc je n’ai pas de soucis à me faire pour le moment 🙂

Capture d’écran_2017-07-08_19-37-43Et voici ce que donne de plus près la fabrique de fils de cuivre, d’engrenages, etc… Et un bout des coffres et réservoirs à gauche. Ces captures dates de ce weekend, entre temps j’ai encore agrandit mon usine et ajouté une nouvelle gare au nord de tout ça et automatisé grâce aux circuits logiques électroniques que j’ai commencé à découvrir 🙂 Je montrerai ça la prochaine fois. En tout cas, j’ai du ajouter plus de tourelles laser, passer à plus de munitions perforantes pour les mitrailleuses et faire quelques destructions de nids. Il y en a trop autour, et ils grandissent au point de ressembler à des villes quand on regarde la mini carte. Les aliens ont encore évolués et envoient maintenant des grosses bestioles bleues. Plus résistantes encore et plus fortes. Ma défense tient bon même si j’ai dû récemment remplacer pas mal de tourelles détruites et que j’ai déjoué une infiltration par une bestiole bleue au Sud. Pour éviter de devoir régulièrement venir réparer mes défenses, je vais commencer à faire joujou avec les robots volants réparateurs 🙂 Bref, je vous montrerai tout ça la prochaine fois 🙂

[Factorio] Base qui s’étend et aliens plus coriaces

Bon j’ai avancé sur ma grosse usine. La dernière fois, la taille était encore assez petite, mais maintenant il faut que je m’habitue à m’étaler dans l’espace. J’ai toujours tendance, même dans Minecraft, à me restreindre à un petit espace, alors que j’ai un monde vaste autour de moi. Que voulez-vous c’est mon côté écologiste 🙂

Factorio_2017-07-03_23-13-26

Alors, en haut, vous pouvez apercevoir une gare qui mène à la zone pétrolière. A côté, j’ai mis une fonderie de cuivre. En dessous, la fonderie de fer et acier. Elle fait les deux en même temps, comme vous pouvez le voir sur la deuxième image. A droite, j’ai commencé une usine plus organisée. Je vous la montrerais plus évoluée dans le prochain article 🙂 Et à gauche, se trouve quelques anciennes installations de production et une zone de panneaux solaires et d’accumulateurs électriques. Je n’ai plus que quelques sauts de courants la nuit grâce aux accumulateurs qui me servent de batterie et donc de compter sur le solaire et beaucoup moins de la vapeur.

Factorio_2017-07-03_23-16-01Bref, il y a aussi la vapeur au centre, au-dessus du lac et en dessous, quelques panneaux solaires encore et les laboratoires. Je m’amuse comme une petite folle. Je suis contente de mieux maîtriser le jeu, de trouver des moyens d’organiser mes machines, mes tapis roulants, etc… Je regarde beaucoup de vidéo en anglais qui montrent des trucs gigantesques et vraiment impressionnants côté organisation et design. Par contre, sur cette carte, les aliens ont évolués et je suis constamment attaquée par des bestioles de taille moyenne est plus résistantes. Je ne peux plus trop compter sur les chargeurs basiques et commence à étendre mon utilisation des chargeurs de balles perforantes et de tourelles laser. De même les nids sont plus difficiles à approcher et détruire, donc je vais pas tarder à produire les cartes rouges et les fioles bleues pour pousser la rechercher vers des armures et augmentations de mon personnage pour mieux les combattre. Il faudra aussi bientôt me mettre à apprendre les systèmes logiques et les robots volants 🙂

Je rejoue à Factorio et sous Linux en plus :D

Je vous présente le jeu de logistique et survie en 2 dimensions, vue de dessus, nommé Factorio. Je suis fan de ce jeu comme d’autres en fait. Bon comme d’habitude, dés qu’on peut faire plein de trucs, construire, produire, faire preuve d’ingéniosité et en même temps devoir se défendre de créatures hostiles, je suis dans les parages :p

Factorio_2017-06-15_19-57-42J’ai acheté ce jeu à l’époque de son crowdfunding, ce qui m’a coûté 10 ou 15 euros, je ne sais plus bien. Rien que la page sur Indiegogo me donnait envie, malgré les graphismes pour une bonne part encore au stade de gribouillis. Dés le départ, le gameplay était déjà assez mature pour envisager ce que ce jeu offrirait. Le but est de construire une usine sur une planète extraterrestre sur laquelle vous vous êtes écrasé. Votre usine, vous la construisait partout, puisque c’est la planète qui va vous servir de terrain de construction à ciel ouvert. Pour finir le jeu, l’idée est de reconstruire un vaisseau pour repartir. Mais, dans le jeu rien n’est fait pour être écologiste, c’est même l’inverse, et donc la pollution et les dégâts que vous ferez à la planète va attirer les créatures hostiles qui chercheront à détruire vos installations et vous tuer. Heureusement pour vous, mais pas pour les créatures, vous pouvez développer votre arsenal militaire pour vous défendre, ou éradiquer toute faune dans le coin.

Factorio_2017-06-15_22-38-29Comme vous l’aurez peut-être compris, si j’ai su l’exprimer correctement, vous êtes un peu beaucoup le méchant. Vous ne vous retrouvez pas sur cette planète avec un profond amour pour les planètes et leurs habitants. En fait, la seule chose qui vous intéresse est de survivre et repartir, peu importe ce qui arrivera au reste de ce monde. Un terrien quoi… oh je rigooooole. Bon si en fait, vous vous souciez qu’en-même de votre environnement, ou si vous n’êtes tout simplement pas assez satisfait de la richesse qu’offre le jeu en vanilla, il existe toutes sortes de mods pour remédier à ça. Je n’ai pas encore beaucoup testé ça, mais j’ai cherché un peu et il y en a focalisés sur la culture de plantes, l’écologie, la construction de ponts, le terraforming, de nouvelles créatures, etc…

Factorio_2017-06-15_23-13-19Voilà pour ce résumé sur Factorio. Vous aurez l’occasion d’en savoir plus en allant y jeter un œil ou en regardant ce que je partagerai de mes parties, comme je l’ai fais là avec 3 captures de ma partie en cours sous Linux :p Par contre, actuellement le jeu est en version 0.15 ou supérieure, sauf sous Linux, où il est encore en version 0.14 environs. Pour beaucoup de mods et quelques nouveautés en vanilla, c’est dommage. Espérons que ça sera résolu bientôt 🙂