Archives de catégorie : Mes sentiments face au monde

Jean-Luc Mélenchon pour 2017 ?

Dans cet article, je souhaite réfléchir avec votre aide sur quelque chose qui a tendance à me séduire, mais qui remet en question un choix qui est celui de ne plus voter. Ce qui me séduit ces temps-ci en politique, c’est un extrait d’un passage de Jean-Luc Mélenchon dans l’émission « On n’est pas couché » sur France 2, où il y expose 10 mesures qu’il souhaite accomplir à la présidence. J’aimerais en discuter avec vous.

Depuis plusieurs mois, je me sentais convaincu de ne plus aller voter, de m’abstenir. Non pas par paresse, mais bel et bien par rejet du système politique actuel, suite aux scandales, promesses non tenus, et même à l’histoire même de ce système qu’on qualifie de démocratique mais qui justement ne me convainc pas sur ce point. Je pensais que j’avais fais le tour de la question est que finalement, cette fois je deviendrais abstentionniste pour de bon. Et une fois de plus, je me surprends à vouloir donner une dernière chance à ce système suite à cet extrait de « On n’est pas couché » sur France 2 avec Jean-Luc Mélenchon et ses 10 premières mesures concrètes.

J’ai en moi depuis longtemps les graines de l’anarchisme, et plus je m’y intéresse, plus j’ai envie de creuser de ce côté. Jean-Luc Mélenchon est un homme de gauche, mais comme j’ai pu l’entendre dire de la bouche du philosophe, Michel Onfray, il s’agit d’un homme de la gauche de Robespierre. Il est vrai que le côté anarchiste n’est pas ce que je vois le mieux ressortir de monsieur Mélenchon, même si ce qu’il propose, avec la constituante et son départ une fois la constitution reconstruite par les citoyen.e.s, me semble aller dans le sens d’un tremplin vers une organisation anarchiste. Peut-être que je me trompe totalement, et j’avoue manquer cruellement de recule sur tout ça en réalité.

Je ne pourrais pas analyser avec pertinence tout ce qu’il propose dans ces mesures présentées dans l’extrait précédent. Par contre, ce passage où il dit s’en aller selon la constitution choisis par les citoyen.e.s est vraiment le point fort à mes yeux. Mais ce n’est pas tout. Par le passé, j’avais déjà partagé sur le web des extraits d’interviews, de discours de monsieur Mélenchon et j’ai voté pour lui au premier tour des élections de 2012. De même j’ai discuté sur le web avec des militant.e.s du Front de Gauche pour exposer ma volonté de participer aux idées et aux mesures pour la France et le monde, et j’avais été invité à venir au QG de campagne pour rejoindre les ateliers du mouvement. Mais finalement, je n’ai pas pu m’y rendre et la défaite aux élections m’avait démotivé. Aussi, j’ai pu interroger, toujours sur le web, Corinne Morel-Darleux, alors secrétaire nationale à l’écologie au Parti de Gauche à l’époque, au sujet de la place de la cause animale dans le programme et de la question de l’antispecisme, du végétarisme, du veganisme. Et je fus ravie de recevoir sa réponse et constater l’attention qu’elle portait à trouver du temps pour répondre aux citoyen.e.s qui s’interrogent.

Je suis donc très sensible aux idées proposées par le mouvement de Jean-Luc Mélenchon. C’est un fait. Pourtant, j’ai fini par m’éloigner de ce mouvement et me méfier de ce dernier, en grande partie influencée par l’abstentionnisme volontaire avec ces arguments contre le système électoraliste. Et me faire peur par la menace du Front Nationale, cible privilégiée pendant une période très récente de monsieur Mélenchon, comme d’autres, a tendance à me rendre plus méfiante. Je suis tout à fait consciente de la menace que cela représente, mais ce qui me gène franchement c’est que c’est aussi un outil efficace pour ôter toute idée de tenter autre chose que le bulletins de vote à notre niveau de simples électeurs et électrices. C’est bien le problème avec un tel système, c’est qu’il a ces parades pour se préserver et nous laisser dans un non-choix. Vous comprendrez donc, vous qui me lisez, que je sois mitigée et ne me précipite pas vers le vote, même si ces 10 mesures me séduisent.

Pour finir, ce qui m’a beaucoup séduit, parmi d’autres choses, est la dernière mesure proposée. Sortir des protéines carnées. Le rêve des vegans enfin mis clairement sur la table pour une élection présidentielle, de la part d’un parti qui a de la visibilité et plus de crédit qu’un autre parti que j’ai connu, mais dont je ne parlerais pas ici. Bon, cependant, dans l’extrait on ne sait pas si la question de l’antispecisme sera bien pris en compte, ou si cela reste une mesure anthropocentriste. Mais, c’est au moins une avancée qui me fait rêver en tout cas.

Il y a tout de même une mesure qui m’inquiète, et c’est celle juste avant, sur le nucléaire. Monsieur Mélenchon dit clairement vouloir sortir du nucléaire et faire du 100% énergies renouvelables. Je crains fort que nous passions à côté des potentialités qu’offre le nucléaire en terme d’énergie durable et fiable, pour l’abandonner au profit d’une conception irrationnelle, en raison des traumatismes générés par les bombes nucléaires, mais aussi les catastrophes de Tchernobyl et Fukushima. Que ferons-nous des projets de fusion nucléaire ? Ou encore des centrales à thorium qui ne demandent qu’à être développés pour faire leurs preuves. Et aussi, quelles alternatives nous permettraient d’envisager des projets à destination de l’espace par exemple ? Enfin, je ne suis pas bien sûr que le terme énergie renouvelable ait une quelconque réalité scientifique.

Voilà mon ressentis à ce sujet et je souhaite maintenant vous inviter à vous exprimer là-dessus. Donnez-moi vos arguments en faveur ou pas de ces mesures et du vote ou non. Je trouve que c’est une démarche importante pour faire des choix éclairés 🙂

Taper du vegan…

Cet article est le premier de ce blog qui entre dans la catégorie « Mes sentiments face au monde ». Dans ce genre d’article, je souhaite partager ce que je ressens face à des choses que je lis, vois, entends sur Internet ou ailleurs, mais toujours avec bienveillance et calme. Et aujourd’hui, le premier article va parler d’une chose qui me choque quand les gens parlent des vegans.

Hier, sur Youtube, Didi Chandouidoui, un vidéaste déjà bien connu et comptabilisant plus de 600 000 abonné.e.s, a publié une vidéo intitulée « COUP DE GUEULE VEGAN ». Dans cette vidéo, Didi, lui-même vegan, répond personnellement aux attaques qu’il a reçu de personnes se revendiquant du veganisme mais ayant des conceptions, ou en tout cas, des propos problématiques. Ce que dénonce Didi est une réalité qui existe depuis très longtemps au sein du mouvement vegan, mais aussi dans de nombreux autres mouvements, ou encore des religions, des partis politiques, etc… Ce problème est celui des coups de sang, des réactions émotionnelles incontrôlées, des exagérations, des argumentations mal maîtrisées, et pire encore, d’une forme d’obscurantisme, de dogmatisme ou de fanatisme. Ce phénomène nuit en effet au veganisme comme à toutes les causes qui en sont l’objet, et en plus de cela, lorsque vous êtes la cible d’attaques de personnes qui ont ce comportement, vous vous sentez blessé.e, découragé.e et pouvez même douter de votre propre choix si vous appartenez au mouvement en question, ou à détester ce dernier quand vous en êtes extérieur.e.

Si je partage depuis longtemps ce désarroi face à ces comportements délétères, je me sens tout de même blessée par certaines choses dans sa vidéo. Quand on la regarde, on entend bien que Didi tente de désamorcer les amalgames entre veganisme et comportements agressifs et dogmatiques. Pourtant, quelque chose ressort qui, je le crains, me semble contribuer au climat délétère autour et au sein du mouvement.

Sur la forme pour commencer, ou plus dans le format de la vidéo. Le format, dans le style de Didi, commence par une approche ironique, humoristique, du problème. Si cela peut avoir pour but de détendre un peu l’atmosphère vis à vis des personnes concernées par la vidéo, puisqu’elle a pour fonction de répondre directement aux personnes qui ont ce comportements et mentalités problématiques dans le veganisme et plus précisément aux attaques qu’il a reçu. Cet ironie prend tout de même un ton très moqueur et finalement suscite plutôt l’envie de se braquer et donc de ne pas se remettre en question. C’est bien dommage finalement, puisque nous aurions bien besoin de convertir ces comportements malsains en quelque chose de plus sain pour éviter la division et augmenter nos forces pour mieux convaincre.

Sur le fond, il y a cette expression « les vegans » utilisé systématiquement de façon généralisatrice et avec des conceptions négatives. C’est quelque chose que je vois beaucoup sur Internet et ailleurs. Ainsi, on peut entendre dans la vidéo des choses comme « Si vous mangez de la viande, aux yeux du vegan, vous êtes de la grosse merde ». Ici, c’est plus tôt pour ridiculiser les amalgames et les préjugés envers les vegans, tout en répondant toujours à l’incohérence de certain.e.s militant.e.s. Pourtant même si le caractère ironique est souligné par l’auteur, les commentaires témoignent de la persistance de ces préjugés et une sorte de confirmations, plus tôt que le contraire. Ce qui me choque dans les propos tenu ça et là sur le web concernant les vegans, c’est cette façon d’attaquer les personnes en les affublant d’une étiquette. Parfois le mot vegan suffit à être assimilé à une insulte, et d’autres fois on ajoute le terme « radicaux » ou « extrémistes ». Si les comportements délétères dénoncés ici sont extrêmes, il y a tout de même un grand pas à faire pour faire des personnes concernées des extrémistes. Ainsi, c’est le même genre de pas que l’on fait de nos jours envers les musulmans, en raison de l’actualité géopolitique et sociale. Et si ce genre de parallèle dérange, c’est pourtant bien ainsi qu’il est ressenti par des vegans, n’ayant pourtant rien à voir avec le problème cité au départ, dans leur vie quotidienne ou sur le terrain.

Ce qui me dérange dans cette vidéo, mais aussi la plupart du temps, c’est finalement à la fois la stigmatisation des vegans dont on oublie facilement qu’ils et elles sont des personnes. En tant que telle, une personne a ses raisons de s’énerver, d’exagérer, se tromper. Le sujet du veganisme est de vivre en respectant l’idée de cesser l’exploitation animale et de ne plus renier leurs droits fondamentaux dans la mesure ou nous nous sommes arrogés ces mêmes droits. Et puis, la majorité du temps, on devient vegan parce qu’on est une personne sensible, voir très sensible. Forcément, comment réagit on lorsqu’on chatouille un peu trop fort ou qu’on renie l’idée d’un changement nécessaire face à quelque chose qui nous semble intolérable ? Rarement avec une envie de faire des câlins. Mais, comme nous, humain.e.s, ne sommes pas parfait.e.s, nous avons aussi nos débordements. Donc sans excuser, voir justifier, des comportements et discours délétères, on peut au moins tenter de faire la part des choses, prendre du recule sur tout ça et réfléchir à de meilleurs réponses envers certaines personnes qui dérapent. Au moins pour ne pas d’une certaine façon, participer à cette mode du tabassage de vegan en règle.

Il y a une idée prononcée deux fois dans la vidéo, c’est que chacun mangent ce qu’il veut dans son assiette, ou fait ce qu’il veut. Je ne suis pas d’accord avec ça. Objectivement, on peut dire que oui, mais dans une certaine mesure seulement. Hors, nous ne vivons pas dans l’extrême, et je trouve cette idée aussi extrême que l’idée que l’être humain serait herbivore (ce qui n’est pas le cas). Mais, j’ai envie d’en parler dans un autre article, car celui-ci est déjà trop long 🙂

En écrivant cet article, j’ai revisionné la vidéo de Didi et me suis rendu compte que l’humour qui s’y trouvait passait mieux. Il faut préciser que la vidéo d’Absol en réponse à ce qu’il qualifie lui-même de « vegans radicaux », et favorisant plus encore la tendance à « taper du vegan », est encore frais dans ma tête. Ça me confirme que tout est question de moment, de contexte, de vécu quand il s’agit de percevoir un message. C’est pour ça que j’ai eu envie de proposer un point de vue différent sur ce sujet, en essayant de prendre les réactions de chacun.e en compte en fonction des émotions, des raisons qui nous est propre. Je trouve que c’est important pour cultiver la paix.

recaptcha/recaptchalib.php at 1.0.0 · google/recaptcha · GitHub
Skip to content
Permalink
Switch branches/tags
Find file
8a45f9d Dec 1, 2014
141 lines (129 sloc) 4.47 KB
<?php
/**
* This is a PHP library that handles calling reCAPTCHA.
* - Documentation and latest version
* https://developers.google.com/recaptcha/docs/php
* - Get a reCAPTCHA API Key
* https://www.google.com/recaptcha/admin/create
* - Discussion group
* http://groups.google.com/group/recaptcha
*
* @copyright Copyright (c) 2014, Google Inc.
* @link http://www.google.com/recaptcha
*
* Permission is hereby granted, free of charge, to any person obtaining a copy
* of this software and associated documentation files (the "Software"), to deal
* in the Software without restriction, including without limitation the rights
* to use, copy, modify, merge, publish, distribute, sublicense, and/or sell
* copies of the Software, and to permit persons to whom the Software is
* furnished to do so, subject to the following conditions:
*
* The above copyright notice and this permission notice shall be included in
* all copies or substantial portions of the Software.
*
* THE SOFTWARE IS PROVIDED "AS IS", WITHOUT WARRANTY OF ANY KIND, EXPRESS OR
* IMPLIED, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO THE WARRANTIES OF MERCHANTABILITY,
* FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE AND NONINFRINGEMENT. IN NO EVENT SHALL THE
* AUTHORS OR COPYRIGHT HOLDERS BE LIABLE FOR ANY CLAIM, DAMAGES OR OTHER
* LIABILITY, WHETHER IN AN ACTION OF CONTRACT, TORT OR OTHERWISE, ARISING FROM,
* OUT OF OR IN CONNECTION WITH THE SOFTWARE OR THE USE OR OTHER DEALINGS IN
* THE SOFTWARE.
*/
/**
* A ReCaptchaResponse is returned from checkAnswer().
*/
class ReCaptchaResponse
{
public $success;
public $errorCodes;
}
class ReCaptcha
{
private static $_signupUrl = "https://www.google.com/recaptcha/admin";
private static $_siteVerifyUrl =
"https://www.google.com/recaptcha/api/siteverify?";
private $_secret;
private static $_version = "php_1.0";
/**
* Constructor.
*
* @param string $secret shared secret between site and ReCAPTCHA server.
*/
function ReCaptcha($secret)
{
if ($secret == null || $secret == "") {
die("To use reCAPTCHA you must get an API key from <a href='"
. self::$_signupUrl . "'>" . self::$_signupUrl . "</a>");
}
$this->_secret=$secret;
}
/**
* Encodes the given data into a query string format.
*
* @param array $data array of string elements to be encoded.
*
* @return string - encoded request.
*/
private function _encodeQS($data)
{
$req = "";
foreach ($data as $key => $value) {
$req .= $key . '=' . urlencode(stripslashes($value)) . '&';
}
// Cut the last '&'
$req=substr($req, 0, strlen($req)-1);
return $req;
}
/**
* Submits an HTTP GET to a reCAPTCHA server.
*
* @param string $path url path to recaptcha server.
* @param array $data array of parameters to be sent.
*
* @return array response
*/
private function _submitHTTPGet($path, $data)
{
$req = $this->_encodeQS($data);
$response = file_get_contents($path . $req);
return $response;
}
/**
* Calls the reCAPTCHA siteverify API to verify whether the user passes
* CAPTCHA test.
*
* @param string $remoteIp IP address of end user.
* @param string $response response string from recaptcha verification.
*
* @return ReCaptchaResponse
*/
public function verifyResponse($remoteIp, $response)
{
// Discard empty solution submissions
if ($response == null || strlen($response) == 0) {
$recaptchaResponse = new ReCaptchaResponse();
$recaptchaResponse->success = false;
$recaptchaResponse->errorCodes = 'missing-input';
return $recaptchaResponse;
}
$getResponse = $this->_submitHttpGet(
self::$_siteVerifyUrl,
array (
'secret' => $this->_secret,
'remoteip' => $remoteIp,
'v' => self::$_version,
'response' => $response
)
);
$answers = json_decode($getResponse, true);
$recaptchaResponse = new ReCaptchaResponse();
if (trim($answers ['success']) == true) {
$recaptchaResponse->success = true;
} else {
$recaptchaResponse->success = false;
$recaptchaResponse->errorCodes = $answers [error-codes];
}
return $recaptchaResponse;
}
}
?>
You can't perform that action at this time.
You signed in with another tab or window. Reload to refresh your session. You signed out in another tab or window. Reload to refresh your session.

Fatal error: Class 'ReCaptcha' not found in /homepages/39/d436294224/htdocs/clickandbuilds/TheeDonistMonk/index.php on line 29