Compte-rendu du 4 au 8 novembre 2019

Inktober 2019 – 27 – Coat

Novembre est un mois dans lequel généralement, je me repose plus, suite au Inktober. Ayant retardé la fin de ce dernier, j’ai moins de fatigue et donc, je peux continuer à faire des choses. Mais, c’est un mois qui reste plus orienté repos et détente. D’ailleurs, je n’ai pas compté ce weekend, entre autres pour cette raison. Et aussi parce que je suis allée voir une amie hier 🙂

Inktober 2019, faut s’accrocher pour la fin

J’ai moins dessiné pour plus me détendre, et me remettre petit à petit sur d’autres activités que j’aime et qui occupent mon esprit présentement. Je n’ai donc qu’un seul dessin à vous montrer cette semaine. J’espère réussir à me recentrer sur les 4 derniers pour en finir avec ce défi. Je pense que vous reconnaîtrez, si vous connaissez le film et les séries. Il s’agit d’un fan art sur Highlander 🙂

Metaverse et l’Internet avant 2000

Je reprends doucement le code de ma réalité virtuelle. Je commence à ne plus avoir autant envie de jouer sur le serveur Minecraft. Juste à dose plus raisonnable, et c’est tant mieux. Bien sûr je ne lâche pas mon idée d’ouvrir le serveur aux joueux qui le mériteraient. Oui, c’est à dire, éviter les joueux toxiques, parce que je veux un lieu et une expérience safe. Concernant la réalité virtuelle et plus globalement le cyberespace, j’ai envie de créer un site qui soit hors du temps. Mon entreprise, je le rappelle, se nomme Distemporal Arts et j’avais expliqué ce que cela voulait dire. Je viens de découvrir une plateforme communautaire intitulé Neocities (descendant de Geocities) qui cherche à retrouver le fun qu’il y avait sur l’Internet des années 90, mais avec les technologies actuelles. Je n’ai pas encore exploré suffisamment cette initiative, mais je soutiens ce genre de chose. Si cette plateforme correspond à mes attentes, et voyant le prix très abordable, je migrerai là-bas.

Ma réalité virtuelle va donc continuer son développement, et j’ai commencé par créer un diagramme de ce que j’ai déjà codé. Sur le futur site, je montrerai mes diagrammes, en plus du code. Pour des raisons évidentes, seule la partie sécurité des mots de passe, ne sera pas exposée. Je parlerai tout de même des librairies existantes pour faire du chiffrement et du hashage.

Vaccination contre la grippe

Vendredi, je me suis faite vacciner contre la grippe. Non pas que je craigne pour moi-même, car comme constaté après, je n’ai pas été patraque, même pas mal au bras. Je ne tombe plus malade depuis 2 ou 3 ans au moins. Mais, même si j’attrapais la grippe, je suis robuste et n’aurai probablement qu’un mauvais moment à passer. Si j’ai fais le vaccin, c’est pour contribuer à renforcer la couverture vaccinale. Et aussi protéger mes parents. J’en parle donc vite fait ici, parce qu’il y a encore et toujours des fake news sur le sujet. Les vaccins ne provoquent pas l’autisme, la sclérose en plaque, ou je ne sais quelles autres maladies. Si il y a de l’aluminium dans certains vaccins, c’est justement pour que le corps réagisse et puisse intégrer les anticorps qu’on lui injecte. Votre système immunitaire apprend de cette façon et, à ma connaissance, pas autrement. Personne n’essaye de vous empoisonner. La couverture vaccinale est le fait que plus il y a de gens dans la population qui sont vaccinés, moins il y a de risque que les personnes fragilisées, qu’on ne peut pas vacciner, développent la maladie qu’on cherche à éviter. Car elle peine à se transmettre puisqu’elle rencontre des organismes qui la combattent efficacement, avant d’infecter les plus fragiles. Et la grippe tue les plus fragiles. Une autre raison est aussi qu’un virus qui peut proliférer facilement, peut aussi muter plus facilement. On ne sait pas forcément vers quoi cela peut muter, mais ça peut être plus dangereux encore. Les mutations ont lieux dans les cellules des personnes infectées. Forcément, si vos cellules sont programmées pour empêcher le virus de prospérer, c’est vous et nous toustes qui gagnons la bataille. C’est pourquoi, lorsqu’on peut se faire vacciner, il est hautement souhaitable de le faire. Pensez à vous, mais aussi aux autres 🙂

Timidouveg
A propos

Je me présente sur Internet sous les noms Timidouveg et Audrey Skye. Depuis le vendredi 2 septembre 2016, je préfère qu'on me genre au féminin car je suis une personne transgenre non-binaire féminine :) Mes activités se regroupent tous dans la qualité d'artiste, principalement numérique. Je suis à la fois développeuse de jeux-vidéo, vidéaste sur la plateforme Youtube, dessinatrice traditionnelle et militante vegan/féministe/etc... sur les réseaux sociaux. Je suis porteuse d'un handicap invisible qui perturbe mes projets, mais je fais avec et c'est pourquoi vous pouvez qu'en-même découvrir ce blog, mes jeux et ma chaîne Youtube :) J'ai un rythme plus lent que ce qu'on pourrait attendre dans ce monde prit de frénésie. C'est totalement assumé, même si il m'a fallu du temps pour ça :D Je crois avoir dit l'essentiel. Bonne découverte :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*