Du Python, du Blender, un futur let’s play Factorio moddé et Linux

La semaine du 8 au 13 janvier 2018, toujours le même projet. J’ai continué le montage de la vidéo sur mon Inktober. Je vous mets une capture d’écran du moment où j’ai fais un peu se script Python, appris plus de trucs en animations, fait du texte 3D. J’adore apprendre de nouvelles choses en créant mes idées 🙂 Sur l’image, on ne voit pas le script Python, mais la tête de mon Blender pour le montage. Oui j’ai besoin de plusieurs écrans, c’est maintenant devenu une évidence 😀

Montage complexe Inktober 2017Depuis cette image, j’ai bien sûr ajouté des trucs. Et ce n’est pas tout pour cette semaine. J’ai aussi préparé et tourné le premier épisode d’une série let’s play sur Factorio avec des mods. Malgré ce qui est arrivé avec le let’s play sur Lethis, ça ne me semblait pas une bonne chose d’en rester là. Avec une meilleure organisation et l’acceptation de mes imperfections, ainsi que mon nouvel environnement de création et de jeu, Linux, je peux essayer une approche différente. Peut-être que je retenterai Lethis un jour, mais en attendant, je prends plaisir à jouer à Factorio, et plus encore avec tout les mods que j’ai décidé d’associer ensemble. L’objectif de cette série est de m’amuser sous vos yeux et de vous parler, tout en prenant tout mon temps pour bâtir une megabase comme on en trouve dans les vidéos anglophones 🙂 Je sortirai cette série courant ou fin printemps. C’est la grande différence avec Lethis. Je joue, fais des montages simples sous Blender, utilise un script Linux que je vais coder pour copier un projet Blender de base avec le début et la fin déjà en place pour accélérer la production, et une fois toute une saison prête, je diffuse une ou deux fois par semaine, dans le calme 😀

Tout à l’heure, j’ai commencé le montage du prochain épisode de Tetris. Je suis à la moitié, et je reprendrai un peu lundi. En m’y prenant à raison d’une demi-heure tout les deux jours, je devrai réussir à finir de publier cette série avec une sortie d’épisode une fois par semaine. Je verrai bien, mais en tout cas, vous n’aurez plus trop à attendre pour la suite des épisodes dorénavant 🙂 Aussi, je devrai me remettre au développement de TFL, Demiurge Mini, etc… dans une semaine ou une semaine et demi, le temps de bien finir proprement la vidéo du Inktober. Vous l’avez sûrement compris, en ce moment les semaines ne se limite qu’à ma casquette de vidéaste. Bien que dans Factorio, je joue les ingénieures et que dans mes montages sous Blender, il y a un peu d’infographie et de programmation avec Python :p

Ah oui, et j’ai enfin pu mettre à jour mon OS, en réduisant la partition /temp qui était bien trop grande (contenu qui ne dépassait jamais 1%) et ainsi agrandir la partition /var. J’ai aussi agrandit la partition /boot que j’avais limité à 496 Mo, croyant au départ que ça suffisait. La raison est qu’avant d’installer Xubuntu, si vous vous souvenez bien, j’avais testé FreeBSD. Seulement voilà, FreeBSD est Unix, alors que Linux n’est pas Unix. Sur un système Unix comme FreeBSD, le /boot doit être exactement de 496 Mo, ce qui est totalement faux sous Linux qui du coup de nos jours à besoin de bien plus. C’est ce qui provoquait l’incapacité à mettre à jour mon système et même d’installer de nouveaux logiciels. Enfin bref, c’est de l’histoire ancienne maintenant 🙂

Capture d’écran_2018-01-12_19-29-04Du coup, je me suis amusée à créer des lanceurs pour Factorio sous Linux. Un lanceur dans mon répertoire Jeux-vidéo de ma grosse partition personnelle, et un autre dans le start menu, catégorie Jeux. Les lanceurs utilisent une icône du jeu que j’ai pioché sur Internet car il n’y en a pas par défaut dans la version pour Linux. D’où pourquoi je l’ai ajouter pour agrémenter et aussi j’ai ajouté une option de commande pour dimensionner la fenêtre du jeu à 1600×900. Un format 16:9 qui me permet de filmer ma partie sous OBS en qualité correct pour mon let’s play, en toute simplicité. La version du jeu que j’ai installé (0.15.40) ne contient pas d’option pour changer la résolution du jeu dans le menu. Mais, je suis sous Linux 😀 Je sens qu’avec cet OS, je vais me facilité la vie pour créer, apprendre des trucs et simplement rendre mon ordinateur plus confortable :p

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez me faire un don en Ethereum 🙂
Ethereum : 0xab7dD988aD7348C75db90343591596974A435803

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *