Un compte-rendu un peu coup de gueule

Je suis très fatiguée aujourd’hui et depuis plusieurs jours donc ce compte-rendu sera court. La semaine du 17 au 22 juillet 2017 sera en fait tout au plus limitée au 17 à 19 à peu près. J’ai travaillé sur The Fantastic Labyrinth en faisant le graphisme du sol des niveaux 16 à 30 et aussi du doodle. J’avais aussi très envie quand j’en avait la force, de continuer à développer mon éditeur de musée virtuel. Je n’ai pas encore mis en ligne la dernière mise à jour, et je ne crois pas le faire aujourd’hui. J’ai besoin de lâcher prise pour me reposer, et je verrais d’ailleurs cette semaine si je m’accorde quelques jours sans travail ou pas, selon comment je me sens.

Alors que je n’étais déjà pas au top de ma forme en début de semaine, vers le milieu j’ai eu la mauvaise idée de vouloir participer à une discussion qui commençait mal sur le mur d’un utilisateur de Framasphère*. J’aurais mieux fait de visiter son profil avant pour m’apercevoir tout de suite qu’il s’agissait d’un mec partisan de l’UPR, et que la plupart de ses intervenants ont des idées opposées aux miennes et sont par nature, foncièrement malhonnêtes. Je sais bien que je milite pour le veganisme, alors que je suis trop sensible et donc une proie un peu facile pour les pervers qui traînent sur le web. Mais, je pèche par excès d’ego peut-être, allez savoir, en cherchant à dialoguer ou à remettre à leur place ces individus. 3 à 4 jours ont donc été gâchés avec cet individu et ses potes qui pourrissent l’Internet. Et comme ils savent le faire par leur capacité à nuire, j’ai trouvé le moyen pendant quelques heures de me demander si c’était moi qui suis sectaire et folle, ou eux qui mentent, manipulent et son passifs-agressifs. Finalement, une petite lecture du trouble de la personnalité passif-agressif m’a confirmé qu’il en sont fortement atteint. Ensuite ce sont d’autres interventions reconnaissant (enfin) la nature malhonnête intellectuelle des discours du monsieur qui ont achevés de me remonter un peu le moral. Néanmoins, depuis quelques jours je me néglige et peine à de nouveau bien dormir, parce que je vais être très claire avec vous. Les discours hypocrites sur la liberté d’expression qui laissent les réactionnaires faire leur propagande et leurs escroqueries me font sentir dans l’insécurité permanente. Et si On peut continuer à se retrouver avec de tels fachos sur les réseaux sociaux, je n’y perdrais pas ma santé mentale à me retrouver malheureusement, de ma faute il est vrai, dans de telles discussions malsaines et destructrices. La liberté est et a toujours été galvaudée pour servir les intérêts des plus malhonnêtes et malades. Mais le pire est que les bonnes intentions des autres ont toujours aussi été leur meilleure arme pour ne jamais craindre quoi que ce soit pour ce qu’ils disent ou font. Sans fermeté, sans filtre, toutes nos belles idées de démocrates resteront des idées.

Sur Framasphère*, comme récemment sur Youtube ou Facebook. Je n’ai pas été attaquée sur mon profil, je suis aller moi-même sur les mur d’autres personnes et je n’ai pas été tendre avec les gens et leurs potes. Il n’y a pas la moindre légitimité à ce qu’on fasse quoi que ce soit suite à ce qui s’est passé plusieurs fois et qui m’a encore affecté. Mon but est juste de critiquer, sur mon blog, une pensée assez générale qui consiste à mettre en avant le concept de liberté en oubliant qu’elle a toujours eu et restera toujours bornée par le réel. Dans la mesure où les débats sont honnêtes, ou les personnes s’écoutent, qu’il y a un vrai dialogue, et où les intentions sont de respecter l’intégrité de toustes, alors la liberté est ce que nous pouvons tous souhaiter légitimement. Mais dés lors que les intentions sont en fait muent par la haine, l’autoritarisme, la croyance en l’apocalypse ou je ne sais quoi, que la pseudo-science est employée comme le sophisme plus généralement et enfin et surtout que la personnalité qui se dégage des tournures de phrases, de la forme, comme du fond d’ailleurs du message, c’est une tendance perverse, une forme de sadisme et du passif-agressif, voir de l’agressivité sans fondement, alors il n’est pas bien compliqué de constater qu’il ne s’agit plus de liberté légitime. Par agressivité sans fondement, j’entends qu’il n’y a eu aucune provocation, aucune forme d’insulte sournoise (tournure de phrase systématiquement rabaissante pour autrui, attitude prétentieuse ou arrogance). Sinon il s’agit de colère saine et de mettre les points sur les i. Bref, je philosophe un peu sur la liberté et le bon sens là. Il fallait que ça sorte.

2 réflexions au sujet de « Un compte-rendu un peu coup de gueule »

  1. Salut Timidouveg,

    J’ai suivi ces fameux échanges de loin. J’y aurai probablement participé si j’avais été en meilleure forme à ce moment, et j’y ai aussi eu droit sur un autre post : Certes moins haineux, mais d’un je-m’en-foutiste-faussement-décomplexé, j’ai quand même encore du mal avec ce genre de comique.

    Que les animaux aient un jours les droits qu’on leur a spoilé pendant trop longtemps, les cons seront toujours les cons. Hélas, certains n’ont que la haine qui les motive car c’est plus facile à semer et à récolter en retour. La colère des faibles, comme dirait ce brave Alphonse.

    Les vrais échanges sont quelques chose de rare, surtout sous le couvert du pseudo anonymat que procure notre média favori. Ça fait hélas partie intégrante du game, il nous faut donc apprendre à composer avec. Bien malgré qu’on ait juste envie de tout foutre en l’air face à l’insondable connerie humaine.

    Juste pour te dire de ne pas te décourager, et surtout ne rien lâcher. Il faut de la volonté et de la persévérance pour qui fait face à l’obscurantisme et à la méchanceté. C’est dur, tu en as pris un gros coup. Moi également, et c’était seulement en tant que spectateur…

    Mais il y a ceux que tu as défendu derrière toi et qui ne te remercieront sans doute jamais. Mais qui comptent sur toi pour ne pas flancher et porter la voix dont ils sont privés. Ne l’oublie jamais.

    Tu n’as rien à te reprocher ma poto : Amitiés, tout plein d’ondes positives sur toi et un petit smoothie banane à ta santé 😉

    Monty

    1. Merci beaucoup Monty. Je suis du genre très têtue est du coup je me retrouverais sûrement encore de très nombreuses fois dans une occasion de militer pour les animaux non-humains comme humains 🙂
      Bon smoothie banane, et mes amitiés 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *